Vous connaissez Arez Andko, puisque c'est un groupe que nous soutenons depuis quelques années... Et bien désormais notre groupe revient avec un nouvel album parut en mars 2017, une nouvel opus dont le premier titre est "Nous sommes si peu de chose".

 

 

‘Nous sommes si peu de chose’ pourrait être qualifié de chanson folk française ; harmonisée par deux guitares, assez épurée avec un texte simple mais pas simpliste, ce titre nous conte la vie avec ses petits touts et ses petits rien, le mieux est de le découvrir, de fermer les yeux et de se laisser entraîner par le rythme de la guitare,

 

Arez Anko sera en concert le 7 Juin 2017 à 20h au CLIN'S 20, 49 rue Pexicourt, Paris 20ème.

 

Vous pouvez aussi voter pour Arez Andko au Vocal Tour : http://www.vocaltour.fr/selection/classement/3/avignon-le-pontet?page=1&g=Bruno+Arez#Bruno-Arez

 

 


 

 

 

 

 

 

AMES WILLIAMSON le guitariste d'IGGY POP
et des STOOGES et DENIZ TEK le leader du groupe culte australien RADIO BIRDMAN pour la première fois ensemble sur un EP vinyle intitulé 
ACOUSTIC K.O.


La critique unanime salue cette sortie (Guitar Part, Guitarist Magazine, Abus Dangereux, Nice Matin, le Petit Journal, la Grosse Radio, Radio Libertaire, Culturo Poing, Dig,  etc...) 

 

 

2 titres du mythique RAW POWER d'IGGY & THE STOOGES et 2 titres extraits du fabuleux KILL CITY D'
IGGY POP & JAMES WILLIAMSON enregistrés  en studio par les 2 icones proto -punk.

 

 

Les nombreux fans  français des Stooges et des Radio Birdman vont être ravis d'apprendre que les guitaristes James Williamson et Deniz Tek ont fait équipe pour la première fois afin de revisiter 4 classiques stoogiens du milieu des années 70 . Les 2 icônes proto-punk ont débranché leurs amplis le temps de retravailler 2 titres de l'album séminal Raw Power d'Iggy & the Stooges ("I Need Somebody" et "Penetration") ainsi que 2 autres titres du chef d'œuvre Kill City écrit par Pop & Williamson ( l'instrumental "Night Theme" et "No Sense of Crime").

http://straightjameswilliamson.com/

http://www.deniztek.com/

 

 

   

 


 

 Sur un son qui nous vient tout droit du soleil sur un air de bossa nova, Nicanor est de retour avec son tout nouveau single "Emily". Rappelez-vous, nous l'avions découvert en 2013 avec son titre "A plus"... Toujours avec cette voix feutrée qui fredonne à notre oreille, l'histoire d'Emily, c'est un amour qui s'en va et des portes qui se referment... C'est avec grand plaisir que sur Dyna'Jukebox nous partageons ce petit air en ce printemps musical.

 

 

Nicanor Pol, de son vrai nom Nicanor M.L Paul, est un chanteur d'origine congolaise. Il écrit et compose ses chants depuis l’âge de 12 ans.
Genre : Pop/Variétés africaines/Gospel
Il commence le chant à l’âge de 6 ans à "l'école du dimanche". A 14 ans il intègre un groupe de gospel où il est formé en tant que choriste et soliste. A partir de 2005 il fait partie des chœurs en studio pour des chanteurs locaux. En 2007 il s'établit en Algérie pour raisons scolaires et s’inscrit, en parallèle, au conservatoire de Sidi Bel Abbes où il apprend le solfège et la guitare.

 


En 2009 il fait partie du Spectacle Africarefour, organisé par le Groupe Algérien (Cassiopé), pour le festival Panafricain.
Il déménage pour la France en 2012. Il publie la même année son premier single ''A PLUS’’. En Mai 2013, il participe au concours national ZicMeUp France, il arrive en finale régionale. Il enregistre le 6 octobre 2013 son EP 3 titres "LE GRAND DEPART" et en 2015 un nouveau single intitulé "Fais Le Pas". En février 2016, il offre son premier titre non francophone "Dinanga" disponible sur itunes. Il revient en novembre 2016 avec un nouveau single EMILY qui compte actuellement plus de 40 000 vues sur Youtube.

 

 

 

 

http://www.nicanorpol.com/

 

  

 


 

 

 

 

Ca déménage et on adore ce mélange de musique / voix... On aurait pu s'attendre à du surf musique des Beach Boys, mais non, nous en sommes bien loin ;  la musique éclate : nous sommes effectivement dans de l'Indie Rock... De la basse percutante accompagnée de guitares, on serait presque dans le rock des années 70, que nenni ! Ca vient de sortir et c'est nouveau... Pour les fans de rock, c'est à écouter sans modération...

 

 

The Bohemian

ViennaCC est producteur de musique et de vidéo, photographe de Vienne qui vit en mode bohème. La devise de ViennaCC est que la vie est seulement faite pour l'art et les sentiments.

 

Pourquoi La Bohème ?

L'art est le plus important, c'est pour ça que ViennaCC produit des chansons, des vidéos et promeut des photographies. La pensée bourgeoise est bien trop étroite à son goût.Il n'y a pas de journée-type pour cet artiste hors du commun, une journée commence dès que vous vous sentez prêt, comme d'habitude à 2h du matin. On dort lorsque l'on est fatigué, ça peut être dans l'après-midi ou après le petit déjeuner. On peut arriver à 3 heures du matin. C'est ça la liberté.

 

Vêtements

Le style, c'est de l'étrange et de la provocation avec des couleurs fortes et un design intrusif. Son style personnel est le noir de la tête au pied : pantalon long, chemise mais pas de T-shirt. La cravate, c'est le must. Il faut beaucoup de couleurs et de motifs. 100 cravates dans l'armoire permettent d'adapter le choix à l'événement, et c'est beaucoup de reflexion.

 

Symbolique

Laissez tomber les bijoux flashy ou les voitures chères, cela n'a aucune importance. Malgré tout ViennaCC a son permis de conduire mais ne possède pas de voiture. À Vienne, les transports publics sont bien organisés donc pas besoin d'auto. Devenir riche n'est pas non plus en but en soi, mais il faut avoir un but dans la vie...

 

 

 


 

On adore, du bon son qui nous rappele les racines de la musique américaine... De la soul au R'n'B, nous sommes portés par ce mélange de voix, des titres qui deviennent bien rares... On en redemande encore...

 

 

 

Nouvelle Orléans, dans les Dance Halls et les salons, Sazeracs et jambalaya, on retrouve de bons amis et de la bonne musique. Ambiance soul musique avec une pointe de superstition, ce n'est pas étonnant que le Big Easy a mis sous les projecteurs des musiciens et des fêtards tout au long de l'histoire. Vous ne pouvez même pas penser à un classique N ' Awlins sans sourire. Insouciant et plein de vie , tout va bien. Quelle est l'essence de "Just Right Band", ce premier quintet de NOLA qui conserve cet esprit d'antan avec un mélange de R & B, de jazz lisse et de la soul venant du sud.

«Nous venons d'horizons musicales différents allant du jazz au rock», explique le chanteur/batteur Brennan Williams. "C'est parce qu'on était musicien dans le Big Easy, que nous avons survécu". Originaire de Louisiane, les cinq musiciens n'ont pas seulement été influencés par la scène musicale mais ils la vivent. Anciens de la communauté, le groupe est composé du leader chanteur Michael Veal alias Ve 'Al, d'un guitariste chanteur Ronald "Shammika" Ernest, du bassiste chanteur John "Petoe" Ragas, et des chanteurs Claviéristes / trompettistes Kurt Brunus et Williams.

 

 

Amis de longue date, nos cinq compères ont voulu commencer un projet où la seule envie était de jouer ensembles. Pas de pression, juste de bons moments à passer en repensant à la belle époque. Inspiré par Brian McKnight, Will Downing et Luther Vandross, ils ont créé ce qu'ils appellent la "smile music" (la musique qui fait sourire). Depuis 2013, il profite du succés sir leur titre "Just right". C'est peut être ça l'ingrédient secret : faire plaisir en se faisant plaisir. Le groupe a débuté avec un premier album, "I Want More" prévu pour être publié en Mars chez Swamp Island Records. C'est sur cet opus que Just Right Band semble avoir trouvé le petit quelque chose qui fonctionne. Le titre chargé de lancer l'album était numéro 1 sur Independant Music Network pendant quatre semaines consécutives; Autour de "It's Gotta B Love" de défendre l'album, ce titre aussi a été numéro 1 pour cinq semaines également. Une parution dans Cashbox Magazine confirme leur notoriété locale, un groupe qui est "Just right".