Nancy Ruth, auteure-compositrice-interprète canadienne, est une chanteuse qui associe des tonalités détonantes. Ayant élu domicile à Malaga en Espagne, on comprend mieux ses influences musicales ; en effet,  dans ses titres , elle associe, de manière originale et novatrice, flamenco, rythmes latinos et jazz.

 

 

Elle raconte merveilleusement bien, en chanson, son (ou ses) parcours de vie avec une sensibilité et une émotion que l’on détecte, dans un partage vibrant, dès les premières notes et sons de sa voix chaleureuse.

Une artiste que l’on ne manquera pas de suivre sur Dyna’Jukebox

Son event : B O du film ‘La Ley Del Embudo’ avec le titre ‘Llorame’

Son album : ‘Sangria Jam’ – 11 titres – sorti en octobre 2016

Son actualité : septembre / octobre 2017

le 22 à Malaga - The Hall

le 26 à Madrid – Clamores

le 06/10 à Séville – Jazz Corner

Et ensuite sur les routes pour présenter ‘Sangria Jam’…

 

 

http://www.nancyruth.com/

 

   

 

 {jcomments on}


 

Son nom ne vous fait peut-être pas tilter de suite mais pourtant Ashley J. grimpe bel et bien dans les charts avec son titre "Trapped". Et comme, sur Dyna'Jukebox, on aime bien chercher la nouveauté, et bien nous avons trouvé ce qu'il faut...

 

 

Commençons par dire que, si Ashley est si rayonnante, c'est qu'elle vient tout droit de Orlando en Floride où le soleil y est omniprésent. Cette artiste survoltée nous entraîne dans son univers pop dans lequel elle essaie de se faire une place. Avant d'être interprête, alors qu'elle se trouvait à Nashville où elle exerçait ses talents d'auteure, elle devint, presque logiquement, compositrice de musique country ; elle se révèle d'ailleurs dans ce style en réalisant "This Love's Forever", gros succés aux US. La musique country, néanmoins, n'est pas complètement du goût de notre jeune demoiselle ; elle, ce qu'elle veut c'est chanter de la musique Pop... Et donc... Après avoir sorti 2 singles qui se sont classés dans le top 10 et 20 du Billboard Dance, elle sort son troisième single "Dare Ya", que nous vous invitons à découvrir sur Dyna'Jukebox.

 

 

Désormais de retour, Ashley J.,  présente "Trapped", un single dynamique où nous pouvons reconnaitre sa voix singulière. La sonorité pop est bien ancrée, le rythme est effréné... Son titre est illustré d'un clip où on y retrouve une Ashley sensuelle et effrayée... Mais de quoi ??? On vous laisse découvrir...

 

 

 

http://ashleyj.net/

 

     

 

{jcomments on}


 

Découvrez Keybone, un artiste qui nous a contacté ; on vous propose donc la diffusion de son album "Going Pro, Vol 1", car après l'écoute de cet album nous avons tilté sur le titre "All For Love" pour une découverte musicale bien sympathique.

 

 

 

Kehinde Oladele Arifayan (né le 17 avril 1984), également connu sous son nom thématique KEYBONE est un artiste indépendant Nigérian de rap et de hip-hop dont le voyage musical a commencé par l'écriture de poèmes dès sa plus tendre enfance. Il est influencé par la richesse vaste de la musique africaine : la musique rythmique ainsi que la soul. Il a grandi à Lagos, au Nigéria, là où Keybone a développé son intérêt pour la musique, jusqu'à la naissance de ce premier album "Going Pro Volume 1".

 

 

Ce premier opus a été écrit et enregistré à Johannesburg en Afrique du Sud. Issus de cet album, deux titres "Me Go, Look At Me Now" et "My House" en ont fait la promotion sur différentes radios. Nous vous confirmons le style Rap des titres qui composent cet album ; de très belles compositions qui s'approchent, sans conteste, des styles de rappeurs américains, avec cette élocution particulière et ces rythmes bien cadencés qui en font le style musical le plus populaire aux US. En expérant que cet album, lui aussi, puisse conquérir le Monde, le titre que nous avons mis en avant sur Dyna'JukeBox radio est "All For Love" ; le seul qui s'écarte un peu du reste, un single qui tenterait de se comparer au style de musique des Fugee's. Vous êtes amateurs, n'hésitez pas à écouter cet album.

www.officialkeybone.com

   


{jcomments on}

Avant de découvrir l'artiste, c'est tout d'abord le titre "Amour" que l'on a découvert et qui nous a ouvert les yeux sur un univers issu du hip-hop.

 

 

Ce titre, avec un message fort, vous transporte dans les sensations d'une rupture amoureuse, avec des paroles chargées d'émotions sur une musique judicieusement orchestrée ; deux voix se mêlent merveilleusement bien, celle de Eska et celle de Louis Delort, le finaliste de la première édition de The Voice. Louis travaille actuellement sur son deuxième album, par le biais du financement participatif, pour réaliser "La folie des hommes".

 

Tous les deux mois, le rappeur nous dévoile un titre. En janvier, il sortait "Trajectoire de vie" et en avril, c'est "Amour" que nous vous invitons à découvrir. Ce dernier single est accompagné d'un clip élégant et sophistiqué. On y voit évoluer deux danseurs, Bgirl Eym et Bboy Guegorr, deux Lyonnais qui ont mis en oeuvre une chorégraphie inédite pour coller totalement au titre.

 

 

Eska est un artiste qui évolue par les concerts, notamment en région Rhône Alpes. En 2005, Eska Crew signe un album "Instinct de survie" chez Virgin. Ensuite ce fut l'explosion du groupe. La musique, Eska la laisse pendant un certain temps pour y revenir en 2012, année où il collabore avec la rappeuse Keny Arkana avec laquelle il sort l'album "Varia". Eska est un artiste aux influences diverses, rap, chanson française, rock... En 2013, il sort "Inspiration", en 2014 Silentium, et il revient donc avec un dernier EP en ce début d'année 2017. Eska partage de belles rencontres musicales, notamment à travers son "Carnets de bords", des lives accoustiques comme sur cette vidéo avec Leïla Huissoud...

 

 

https://www.weartbetter.com/eska

 

  

 

{jcomments on}


Pour ce début d'année 2016, nous nous évadions au son de Jikaëlle... Suite logique puisque votre découverte du mois de février n'est autre que le producteur de l'album "Evasions" de Jikaëlle, Bernard Léchot qui nous revient après plus de dix ans avec un album sorti en 2014, "Des accords"...

 

 

Ce 1er décembre 2015 fût vraiment particulier, au départ une rencontre prévue avec Nalya qui se transforme en un échange avec une pléïade d'artistes : Romain Swan en duo avec Nalya, Jikaëlle, notre découverte de janvier, et la rencontre avec Bernard... Même si les discussions étaient basées 'radio', nous le remercions pour le temps consacré à échanger sur l'évolution des radios web.

 

En route, après une soirée riche de notes de musique et de guitare, le CD de Bernard en poche, l'écoute s'impose, la galette dans l'autoradio, retour par autoroute... Et là... Surprise... Un album aux saveurs étendues, un véritable voyage autour du monde.

 

Nous quittons Paris la nuit aux accords de "Paris Nation", une bonne dose de rock pour débuter le voyage... Une aventure qui pourrait bien se terminer avec "Bien à toi" et notre petit doigt nous dit que cette chanson sent le vécu, un rock "violonné" par Mélody Génadinos qui nous laisse glisser dans la circulation sous les lumières des lampadaires... Sur le périphérique, dans et avec "La Nuit", nous sommes dans une ambiance d'un chalutier bousculé par une mer déchaînée mais où la voix de Florence Chitacumbi, telle un vent nous berçant, apaise notre voyage ... Ca aurait pu être une route aux abords de Nashville, "Sab Dimas" nous mène vers de bons accords de guitare (Inspiration Dire Straits ?)... Et de la nationale à l'autoroute, le mystère de "Géronimo", qui sort sa hache suite aux attentats de 11 septembre 2001, aux accords de flûte de Jean-Michel Jacquier est comme un signe de paix... ou de guerre. La route se poursuit avec "Le clan", une ballade rocheuse au milieu d'un canyon nourrie aux accords de violon de Thierry Châtelaine et de basse d'Amarande Léchot. La route défile pour la grande évasion de l' "Histoire", un bon goût de rock accompagné, encore une fois, de Florence Chitacumbi... Puis, telle une sortie de route... La perte de l'inspiration, mais, où, "D'accords en accords", une rencontre provoque un renversement total au son d'un ukulélé tenu par Morgan Léchot. Nous continuons notre chemin avec "Demain Sera", plus seventies, à coup de dés, de hasard et de cordes de guitare de Laurent Pogé pour, ensuite, s'arrêter sur une ballade qui scintille comme un hommage à Prévert, "Barbara", où le temps fout le camp sur une basse fretless de Erdal Kizilçay. Et, encore une fois, il faut "Tenir le Cap", tenir la barre... Quel cap, quelle barre, avons-nous fait les bons choix !?! Mais c'est l'arrivée de notre voyage, il est temps de mettre pied "Sur le trottoir", avec ce souvenir d'une rencontre telle cette ballade proposée, parce qu' "Avec le temps va, tout s'en va" comme reprend Florence Chitacumbi... Mais il y a toujours, comme l'a été ce cadeau de duo avec Jikaëlle, "Le Stylo", pour retranscrire les émotions et ça, ça vaut bien 'un bic à un euro'...

 

Un album musicalement riche, "En accords"... Une invitation au voyage pour cette album à cordes... Merci Bernard...

 

http://www.lechot.com/

 

   

{jcomments on}