L’Iguane surprend encore, Iggy Pop est toujours là où on ne l’attend pas - pour preuve sa participation aux Vieilles Charrues cet été –  Qui l’eût cru ? Du haut de ses 72 ans, toujours libre, original mais moins survolté cette fois-ci, il a sorti FREE début septembre. L’éternel défenseur d’un rock sauvage, présente un album plus calme aux accents blues-jazzy de ses débuts sur fond du temps qui passe ; un thème qui semble omniprésent en ce moment dans sa vie.

Que l’on soit fan ou pas, Iggy Pop reste une légende, un personnage haut en couleurs que vous pourrez retrouver en 2020 lors de festivals plutôt jazz.

A découvrir sans modération - comme sait être l’Iguane - Free, le petit dernier d’Iggy Pop.

 


 

 

 

Déjà 10ans que Patrick Swayze nous a quitté à la suite d'un cancer... Mais il laisse derrière lui des souvenirs cinématographiques comme "Dirty Dancing", ou encore "Ghost" et "Point de break".. Bien que ce touche à tout nous offrait ses talents de danseurs dans le film qui a fait envoler sa carrière, on lui connait aussi ce talent de chanteur avec le titre "She's like the wind" qu'il a co-écrit... Titre qu'on vous propose de ré-écouter:

 

 


 

"Toc Toc TOc !!! Qui est-ce ??? C'est Paul LeRocq, je vous propose d'écouter mes chansons, et vous demander si vous seriez intéresser pour les diffuser"... Donc, oui on a écouté, et oui on diffuse, non pas un seul mais 2 titres, "Rock to the tops", un titre très très rock, sans contest c'est de la vrai guitare, et je dois avouer que la voix peut surprendre au départ, mais croyez-moi, c'est plutôt très bien avec de très bons petits solos de guitare. Je vous dirai que c'est à l'image du garçon, un peu disjoncté.... Vous pourrez aussi découvrir "Little Miss Sunshine", ça reste rock, mais beaucoup moins déjanté, quand on connaît Paul on se demande comment, sur ce titre, il a pu rester aussi posé jusqu'à ce qu'un nouveau solo de guitare vienne émoustiller vos petites oreilles...

 

 

Si vous apprécier cette artiste qui nous vient d'Afrique du sud, il est nominé au concours Choice Award organisé par Radical FM-SA, et vous pouvez participer et voter sur les liens suivants :

- Pour voter pour le Choice Award --> ICI

- Il est nominé aussi au top 30 Sud Africain de Treffers Radio --> ICI

- Il est nominé au Top 10 from Emisiones San José in Zaragoz --> ICI

 

  

 

http://www.paullerocq.com.ar

 

    

 


 

 

 

 

Non ce n'est pas une ultime reprise de The Cure... C'est un des derniers titres de Tj Doyle, un artiste que vous avez découvert sur www.dynajukebox.fr en 2015 avec son album "On The Horizon".

 

 

 

TJ Doyle est de retour avec un titre soul et ultra romantique "Lullaby". ll est auteur, compositeur et interprète, c'est un artiste indépendant reconnu..

Inspiré par la musique des années 60 - époque où l'insouciance permettait aux artistes de chanter leurs engagements vis à vis des problèmes de société - TJ Doyle,  à qui vous ajoutez une voix non loin de celle de Neil Young, vous propose un cocktail détonnant pour "Aider les gens à se comprendre et à comprendre le monde" ; Une influence principale pour créer la musique et écrire des textes aime-t-il à préciser.

Le titre que vous découvrez sur Dyna'JukeBox "Lullaby", est porté par la guitare électrique chatoyante et craquante de Tim Pierce. C’est une chronique sur une relation passionnée avec ses hauts et ses bas, une leçon de vie pour les amants. Doyle souligne l’importance de vivre chaque instant et d’être un ami fidèle et digne de confiance. Peu importe ce qui se passe ou comment la roue tourne:  “You and I were meant to be together / Like a lullaby we sang to each other.” nous chante l'artiste dans son refrain.

Le chanteur vit dans la forêt nationale de Los Angeles, il écrit souvent sa passion pour la nature avec laquelle Il fusionne une certaine romance : “Like all of nature, we are free.” Bien que sa voix soit généralement décontractée, elle s'intensifie au fur et à mesure que sa passion ou son amour s'intensifie. .

 

 

Le deuxième album de TJ, On The Horizon, amplifie son désespoir, la désillution de son premier album, "One True Thing", en 2009. Dans ses textes il chante des messages profonds sur l'expérience humaine et aborde ainsi les problèmes environnementaux et le monde en général. L'album a été enregistré au Studio City Sound avec l'ingénieur Tom Weir, lauréat d'un prix Grammy ;  "On The Horizon" revendique un message important que celui de la réhabilitation de l'humanité.
Comme le dit Doyle : « de nombreuses séparations perçues  existent à la surface, alors qu'il y a quelque chose de beaucoup plus profondes que les humains partagent derrière le masque de la conscience ».

 

Un artiste engagé dont nous partageons la musique sur Dyna'JukeBox Radio.

http://tjdoylemusic.com/

 

   

 


 

 

 

Vous n'êtes pas sans savoir que je suis un adepte de ce Dj Australien, Tony Vegas. Il revient avec son accolyte britannique A. Portsmouth pour un titre époustouflant de couleurs : "Super Official". Pourquoi époustoufflant de couleur ? Si les titres de Tony Vegas se distingue d'une qualité musicale excellente, et bien ce single s'accompagne d'un clip qui ne laissera pas les amateurs de mangas indifférents.

 

 

Le clip met en avant un homme qui éprouve de la tendresse cachée pour une femme. Les images s'enchaînent comme un défilé de mode, les séquences cent pour cent musicales sont accompagnées par notre protagoniste qui joue du piano violemment pour montrer l'intensité de ses sentiments... Mais chacun pourra se faire sa propre idée en regardant le clip :